Bonjour, puis-je vous aider ?

Informations

  

Offrir une carte cadeau

  

En Octobre, c'est le mois consacré à la prière du Rosaire !

Publié le : 24/09/2021 15:02:55
Catégories : BIENVENUE Rss feed

Octobre le mois du Rosaire !

Nous sommes bientôt en octobre et qui dit octobre, dit « Mois du Rosaire ». Durant ce mois, nous sommes invités à nous mettre à l’école de Marie qui nous conduit pas à pas vers Jésus. Découvrez dans cet article, les spécificités de cette prière. Belle lecture !

Mais qu’est-ce que la prière du Rosaire ?

Le Rosaire est une prière récitée en 4 chapelets, dont chacun permet de revivre les grandes étapes de la vie du Christ. Nous appelons ces étapes des mystères. Ces mystères peuvent être joyeux tel que la naissance de Jésus, lumineux comme l’institution de l’eucharistie, douloureux tel que l’agonie de Jésus ou encore glorieux avec la Résurrection. Lorsque nous prions le Rosaire, nous recevons toutes les grâces et fruits que Jésus aurait reçu à chaque instant de sa vie.

Le saviez- vous ? Le mot Rosaire vient du latin « rosarium », qui signifie « rose ». Ces roses étaient dressées sur la tête de la Vierge Marie à la place de la couronne dans les représentations traditionnelles. Dans les sanctuaires mariaux, on retrouve souvent des roses devant les statuts de la Vierge Marie car la rose est une des fleurs de la dévotion mariale avec le lys ou encore le jasmin.

L’origine de la dévotion au Saint Rosaire

C’est en l’an 1000 que la première forme du Rosaire se dessine. Les chrétiens et religieux répétaient à la suite 150 Ave Marie, séparés par des Pater et des acclamations à la Sainte Trinité. On appelait cela un bréviaire ou le psautier de la Vierge Marie.

Mais le lancement du Rosaire commença réellement au 12ème siècle quand un certain Dominique de Guzmán, prêtre espagnol, partit convertir le sud de la France. Se rendant compte que les chrétiens n’étaient pas de bons chrétiens et que les péchés augmentaient, il décida un jour de se rendre dans une forêt afin de prier pour la France. C’est alors que la Vierge Marie lui apparut, lui demandant de prier son psautier afin que les brebis perdues puissent retrouver le bon chemin.

Par la suite, Saint Dominique reçut plusieurs apparitions de la Vierge Marie, lui demandant de remplacer l’homélie qu’il devait faire lors d’une messe, jour de la saint Jean, par un Rosaire. La Sainte Vierge disait même que cela plaisait beaucoup à Dieu parce que ça rappelait 150 fois le moment où elle accepta son fils comme le Messie.

À ce moment-là, la prière du Rosaire se diffusa parmi les croyants jusqu’à la mort du saint en 1221. La prière partit ensuite aux oubliettes jusqu’en 1342. Heureusement, un Dominicain du nom d’Alain de la Roche, permit sa rediffusion, suite à une apparition de la Vierge Marie, qui lui demanda de faire revivre la tradition afin de protéger les habitants de la peste Noire.

Depuis ce jour, le Rosaire s’est diffusé en France mais aussi dans le monde et est récité dans de nombreuses églises !

Le saviez- vous ? Nous célébrons la fête du Saint Rosaire le 7 octobre. Mais pourquoi cette date ?

En 1571, Saint Pie V avait sollicité des fidèles la récitation du Rosaire pour soutenir les armées chrétiennes. Les prières ont été entendus et l’armée gagna en 1573 la bataille de Lépante.

Depuis ce jour, le pape ordonna donc que chaque année, on en fasse mémoire le 7 octobre, sous le nom de Sainte- Marie de la Victoire. Quelques années plus tard, Le Pape Grégoire XIII prescrivit ensuite de célébrer la fête du Saint Rosaire le premier dimanche d’octobre dans toutes les Églises qui possédant une chapelle ou un autel, sous l’invocation de Notre-Dame du Rosaire.

On étendit ensuite cette fête à l’Eglise Universelle et le pape Pie X fixa au 7 octobre la solennité.

Comment prier le Rosaire ?

1ère étape : munissez-vous de votre plus beau chapelet puis débutez la prière du Rosaire par le signe de la croix. Ensuite, sur la croix de votre chapelet, dites un « Je vous salue Marie ».

2ème étape : continuez avec un Notre Père, 3 Je vous salue Marie ainsi qu’un Gloire au Père

3ème étape : énoncez le premier mystère puis recommencez avec un Notre Père, 10 Je vous salue Marie, un Gloire au Père et terminez par la prière de Notre-Dame de Fátima : "O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde".

4ème étape : pour chaque mystère, reprenez la 3ème étape.

5ème étape : Vous pouvez terminer le Rosaire par cette prière : "Salut, Ô Reine, Mère de miséricorde ; notre vie, notre douceur et notre espérance ; salut. Nous élevons nos cris vers vous, enfants d’Ève exilés. Nous soupirons vers vous avec pleurs et gémissements, en cette vallée de larmes. Écoutez-nous donc, ô notre Avocate, tournez vers nous ces regards pleins de vos miséricordes. Et au terme de cet exil, montrez-nous le fruit béni de vos entrailles, Jésus. Ô clémente, ô pieuse, ô douce Vierge Marie. Ainsi soit-il".

PS : un petit tuto en photo ci-dessous !

Comment réciter chapelet ?

Nous vous souhaitons un beau mois du Rosaire !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)