N'hésitez pas à nous laisser un message avec vos coordonnées complètes !


Désolées, nous ne sommes pas disponibles mais vous apporterons une réponse dès que possible si vous nous laissez vos coordonnées ;-) A bientôt Emilie et Pauline

N'hésitez pas à nous laisser un message avec vos coordonnées complètes !

Informations

  

Offrir une carte cadeau

  

La dévotion du Sacré Cœur de Jésus

Publié le : 17/06/2021 16:10:23

La dévotion du Sacré Cœur de Jésus

En ce mois de juin, nous célébrons la solennité du Sacré-Cœur de Jésus. Connaissez-vous la symbolique autour de cette dévotion ? Si ce n’est pas le cas, restez ici, vous êtes sur la bonne page !

Bonne lecture ! 

L'origine de la dévotion du Sacré Cœur de Jésus

Des origines bibliques ou historiques, le mystère plane autour de la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus. Bibliquement, on dit que l'apôtre Jean, appelé aussi le premier disciple du Cœur de Jésus, aurait reposé sa tête sur le cœur de Jésus lors de la Cène et aurait été même le témoin de son cœur transpercé par la lance lors de sa Passion. Quelques siècles plus tard, plusieurs saints développeront la spiritualité du Sacré Cœur de Jésus en œuvrant pour mettre en place un culte tel que Saint François de Sales ou Sainte Catherine de Sienne. Mais une sainte aura le privilège de vivre un véritable cœur à cœur avec Jésus. Vous avez deviné de qui je vais parler ?

Eh oui, en 1673, une jeune visitandine de Paray-le-Monial, du nom de Sainte Marguerite-Marie Alacoque eut la chance de pouvoir voir le cœur de Jésus et avoir même une relation très privilégiée avec lui. La classe non ? En effet, quelques années après son entrée au couvent, Marguerite-Marie reçut la visite de Jésus trois fois de suite. La première vision eut lieu en décembre 1673. Elle dira même dans ses écrits que Jésus lui fit "reposer fort longtemps sur sa divine poitrine, où il lui fit découvrir les merveilles de son amour et les secrets inexplicables de son Sacré-Cœur". En montrant son cœur, Jésus lui révèlera ce premier message :« mon divin cœur est si passionné d’amour pour les hommes et pour toi en particulier, que ne pouvant plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité, il faut qu’il les répande par ton moyen. ». En 1675, en pleine adoration, Jésus réapparaît pour la deuxième fois, lui délivrant cette fois-ci un tout autre message : « voilà ce cœur qui a tant aimé les hommes, qu’il n’a rien épargné pour leur témoigner son amour ; et au lieu de reconnaissance, il ne reçoit de la plupart que des ingratitudes, de l’indifférence et même du mépris dans ce sacrement d’amour. C’est lors de la dernière vision, qui reste la plus importante que Jésus demanda à la jeune visitandine d’instaurer une fête pour célébrer son cœur sacré et récompenser ceux qui le prieront. Jésus promettra même que "l’excessive miséricorde de son Cœur, que son amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis du mois, neuf mois consécutifs, la grâce de la pénitence finale, ne mourant point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les sacrements, mon divin Cœur se rendant leur asile assuré à ce dernier moment". À partir de ce moment-là, la spiritualité du Sacré Cœur va se répandre dans le monde entier. 

Le saviez-vous ? Suite aux visions de sainte Marguerite-Marie Alacoque, le Concile Vatican II a décidé d’instituer en 1765, la fête du Sacré-Cœur et cela 4 semaines après la solennité de la Pentecôte.

La représentation de la dévotion du Sacré-Cœur de Jésus

Le cœur de Jésus est devenu au cours des années, un symbole religieux important. Symbolisant l’amour divin et la charité envers les autres, il est aussi une représentation de la Passion du Christ. Le cœur est entouré d’une couronne d’épines, celle que portait Jésus lors de sa Passion et surmonté d'une croix. Sur le côté droit, une plaie ouverte est le signe des souffrances de Jésus. Le Sacré-Cœur de Jésus reste un vrai message d'espérance pour les catholiques, constamment en quête de sens. Sur notre e-shop, retrouvez une version tendance et lumineuse du Sacré-Cœur de Jésus à travers un pin’s haut en symbole ou un mini-cadre en laiton doré, pour une petite touche vintage (et spi !) dans votre intérieur.

Les lieux de dévotion du Sacré-Cœur de Jésus en France et dans le monde.

Il existe plusieurs lieux de culte et de pèlerinage en France, consacré à l'adoration du Sacré-Cœur de Jésus tel que Paray-le-Monial, point de départ du culte du Sacré-Cœur et lieu de pèlerinage le plus fréquentés notamment pendant l'été (plus de 100 000 visiteurs oui oui !). À ce sanctuaire s'ajoute aussi celui du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris ou encore celui de Notre-Dame de Pellevoisin. Autant de lieux qui nous invitent à contempler l'amour infini de Dieu. Mais cette dévotion ne s'arrête pas là et s'invite en dehors de nos frontières ! Et oui, au Portugal, le sanctuaire du Christ-Roi à Almada, est un lieu emblématique dédié à la dévotion du Sacré-Cœur de Jésus. Construit au sommet d'une falaise, un statut du Christ les bras ouverts, et haute de 28 mètres, fait face à la ville de Lisbonne. Pour la petite histoire, cette statue fut érigée en 1940, sous l'ordre de l'épiscopat portugais, qui souhaitait demander à Dieu de protéger et épargner le pays de la Seconde Guerre Mondiale. Et c'est chose faite :) Les reliques de Sainte Marguerite Marie Alacoque ainsi que celles de Sainte Faustine ou de Saint Jean Eudes sont présentes dans ce sanctuaire. Mais le Portugal n'est pas le seul pays où cette dévotion s'est implantée puisqu'on la retrouve également en Belgique, aux Etats-Unis, au Canada, au Liban et même en Thaïlande !

 

Pour vivre pleinement ce mois de juin, nous vous proposons cette jolie prière, écrite par Saint Claude la Colombière, père jésuite qui a participé au déploiement du culte du cœur de Jésus en devenant le "fidèle serviteur, parfait ami" et apôtre ardent de la dévotion au Sacré-Cœur.

« Sacré-Cœur de Jésus, apprenez-moi le parfait oubli de moi-même, puisque c’est la seule voie par où l’on peut entrer en vous. Puisque tout ce que je ferai à l’avenir sera à vous, faites en sorte que je ne fasse rien qui ne soit digne de vous ; enseignez-moi ce que je dois faire pour parvenir à la pureté de votre amour, duquel vous m’avez inspiré le désir. Je sens en moi une grande volonté de vous plaire, et une plus grande impuissance d’en venir à bout sans une lumière et un secours très particulier que je ne puis attendre que de vous. Faites-m’en votre volonté, Seigneur ; je m’y oppose, je le sens bien, mais je voudrais bien ne pas m’y opposer : c’est à vous à tout faire, divin Cœur de Jésus-Christ, vous seul aurez toute la gloire de ma sanctification, si je me fais saint ; cela me paraît plus clair que le jour ; mais ce sera pour vous une grande gloire, et c’est pour cela seulement que je veux désirer la perfection. Ainsi soit-il. »

 

Si cela vous intéresse, de nombreuses neuvaines au Sacré Cœur sont organisés par le site Hosanna : https://hozana.org/priere/neuvaine/sacre-coeur

À bientôt

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)